Cathédrale Saint-Caprais d'Agen dans le Lot-et-Garonne

Patrimoine classé Cathédrale Chemins de Compostelle UNESCO Chemins de Compostelle - Au bord des voies

Cathédrale Saint-Caprais d'Agen

  • Place du Maréchal-Foch
  • 47000 Agen

Origine et histoire de la Cathédrale Saint-Caprais

Saint Caprais a été martyrisé peu après sainte Foy, en 303. Ils auraient été enterrés à l'emplacement de l'église du Martrou.

La tradition veut qu'une église en hommage à saint Caprais a été construite au début du ve siècle par l'évêque saint Dulcide qui y aurait transporté les reliques des martyrs. Une basilique dédiée à saint Caprais existait sûrement en 580 car elle est citée à cette date par Grégoire de Tours...

La cathédrale Saint-Caprais a été édifiée au xiie siècle sur l'emplacement d'une basilique épiscopale construite au vie siècle, saccagée par les Normands en 853 puis restaurée....

Saccagée de nouveau en décembre 1561, lors des guerres de religion, la collégiale Saint-Caprais devint en 1791 un magasin à fourrage avant d'être rouverte en 1796 et de devenir la cathédrale officielle d'Agen, après la destruction de l'ancienne cathédrale Saint-Étienne à la Révolution.

Source Wikipédia que vous pouvez consulter ci-dessous.

Devenir actuel

La Cathédrale Saint-Caprais fait partie des 71 monuments ainsi que 7 portions de chemins sont inscrits depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco sous le titre officiel de « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ».

Elle était à la marge d'une des 4 voies classiques (Via Turonensis, Via Lemovicensis, Via Podiensis et Via Tolosana). Les pèlerins devaient donc faire un détour pour la visiter.

Liens externes