Maison d'Abraham à Sens dans l'Yonne

Patrimoine classé Maison à pan de bois

Maison d'Abraham à Sens

  • Rue Jean-Cousin
  • 89100 Sens

Origine et histoire de la Maison d'Abraham

Cette maison a inspiré Gustave Flaubert dans son roman L'Éducation sentimentale. La maison était destinée à un tanneur, Nicolas Mégissier. En effet, un cartouche gravé confirmerait la profession du propriétaire avec la représentation de couteaux à double manche. Elle porte aussi le nom de «Maison des Quatre Vents», ce qui explique sa position à un carrefour (on la trouve aussi dans certains textes sous le nom de «Maison des torches»).

Il faut savoir que le nom actuel, «Maison d'Abraham», résulte d'une erreur d'interprétation qui remonte au moins au début du xixe siècle, car Théodore Tarbé dans son Histoire de Sens, publiée en 1838, écrit: « on remarque une maison dont l'angle présente un ouvrage de charpenterie des plus singulier. Le poteau qui est au coin est sculpté et représente la généalogie de Notre Seigneur, depuis Abraham jusqu'à la Sainte Vierge ».


Source Wikipédia que vous pouvez consulter ci-dessous.

Liens externes