Tour de Vésone de Périgueux en Dordogne

Patrimoine classé Vestiges Gallo-romain Fanum

Tour de Vésone de Périgueux

  • Jardin de Vésone
  • 24000 Périgueux

Origine et histoire de la Tour de Vésone

La Tour de Vésone est le vestige d'un temple gallo-romain consacré à Vesunna, la déesse tutélaire des Pétrucores. Le sanctuaire fut édifié au ier ou iie siècle. Vesunna, était le nom gallo-romain de Périgueux.

Selon la légende, saint Front, en chassant de son bâton les démons qui se réfugiaient dans la tour, aurait créé la brèche. En réalité, celle-ci serait consécutive au retrait des gros blocs formant la porte d'entrée, entraînant l'écroulement de la partie haute.

L'architecture du temple est une combinaison de deux influences culturelles : le fanum celtique, au corps circulaire (ou carré) entouré d'une galerie basse, et le modèle de temple romain avec un pronaos à colonnes ouvrant sur une cella. Cette synthèse illustre la fusion culturelle, à la fois romanisation et persistance de tradition locale.

À l'origine, un péribole rectangulaire délimitait un espace de plus d'un hectare et demi (141 m sur 122) au centre duquel se dressait un temple gallo-romain surélevé par un podium auquel on accédait par un pronaos rectangulaire à 6 colonnes.

Entourée d'un péristyle de 23 colonnes, la tour circulaire en était la cella, la partie la plus sacrée du temple.

Source Wikipédia, que vous pouvez consulter ci-dessous.

Liens externes